General Motors : un Cruise-AV sans volant ni pédales

- Qui aux États-Unis sera le premier constructeur capable de mettre en circulation une voiture pleinement autonome ? Une course est véritablement lancée et pour le moment, la prévision la plus proche est l'apanage de la General Motors. Si le compatriote et concurrent Ford envisage ainsi l'échéance à 2021, le premier constructeur de l'Once Sam affirme tenir le délai pour 2019. Et les choses semblent se préciser puisqu'une demande d'autorisation l'autorisation de pouvoir tester une voiture sans volant ni pédales a été formulée auprès des autorités.


Plus d'actualités :

×