L’idée de Leclerc pour définir les limites de la piste

Les limites de la piste font à nouveau beaucoup parler en Formule 1 cette année, comme les saisons précédentes. Lors du récent Grand Prix d’Autriche, disputé sur le Red Bull Ring, les commissaires sportifs de la FIA avaient dû annuler pas moins de 43 meilleurs tours pour non-respect des limites de la piste durant la course. Quatre pilotes avaient également écopé d’une pénalité de cinq secondes – Sebastian Vettel, Pierre Gasly, Lando Norris et Guanyu Zhou – pour avoir reçu plus de trois avertissements en la matière. Alors que les pilotes de Formule 1 profitent actuellement d’une pause bien méritée, Charles Leclerc s’est invité au débat en proposant une solution : que les limites de la piste soient définies par les vibreurs existant dans les virages les plus problématiques. « Je pense que la meilleure solution, ou du moins celle que je préfère, serait que le vibreur définisse la limite, car au moins nous pouvons le sentir » suggère le pilote Ferrari, qui se ressource actuellement en Sardaigne. A lire aussi : Dans le garage démentiel de Lewis Hamilton ! Schumacher : sa gigantesque villa de Gland à vendre (+ images) Salaires F1 2022 : ce que gagnent les pilotes de Formule 1

×