Nico Hülkenberg : Haas a laissé beaucoup de temps à Schumacher

Nico Hülkenberg estime que l’équipe Haas a laissé suffisamment de temps à Mick Schumacher pour que le jeune allemand puisse faire ses preuves en F1 après deux années. L’équipe américaine Haas a pris la décision de ne pas renouveler le contrat de son pilote Mick Schumacher pour la saison prochaine et de le remplacer par l’Allemand Nico Hülkenberg. Grâce à ce contrat, Hülkenberg signera en 2023 son grand retour en Formule 1 en tant que titulaire, alors que sa dernière saison complète remonte à 2019 avec l’écurie Renault. Lorsque nos confrères d’AMUS lui demandent ce qu’il peut répondre aux personnes qui considèrent que l’équipe Haas a « laissé tomber » un jeune pilote de 23 ans pour placer un homme de 35 ans à sa place l’an prochain et si cette situation lui met plus de pression sur les épaules, Hülkenberg a répondu : « Pas du tout, la pression ne vient que de vos propres attentes. » « Je n’ai aucune pression supplémentaire pour faire quelque chose de spécial parce que la situation est particulière. Bien-sûr, la situation est émouvante parce qu’il s’agit de deux pilotes allemands. Mais en Formule 1, nous nous battons tous pour le même mètre d’asphalte. » « Au final, ce sont les équipes qui décident quels pilotes seront dans les voitures. Et ils placent généralement des personnes qui, selon eux, sont la meilleure solution pour l’équipe. Ce n’est pas ma décision. D’après ce que j’ai entendu dire depuis cet été, tout s’est bien passé. » « L’équipe a donné à Mick beaucoup de temps pour faire ses preuves. Au final, ils ont décidé de ne pas le garder. Mais quoi qu’il en soit, l’âge ne doit pas être un problème. » Concernant ses propres attentes pour la saison prochaine, Nico Hülkenberg estime qu’il lui faudra inévitablement une petite période d’adaptation après plusieurs mois sans courir. : « Il ne sert à rien de spéculer. Tout dépendra de la solidité du package. » « J’aurais certainement besoin d’une période d’adaptation avant de pouvoir obtenir les performances maximales. C’est important pour moi de pouvoir dire chaque week-end : ‘on a tout donné et nous n’avons rien laissé sur la table’. »

×