Lola assure sa présence pour la Gen4 et s'engage sur le long terme en Formule E

Lola n’est pas encore de retour en sport automobile qu’elle s’engage déjà sur le long terme en Formule E. La structure britannique a annoncé ce lundi son engagement dans l’ère Gen4, qui sera introduite en 2026. L’emblématique marque anglaise avait annoncé son retour en sport automobile en mars dernier avec une arrivée dans le championnat électrique prévu en 2025, en partenariat avec Yamaha, qui correspond avec l’introduction de la Gen3 EVO. L’engagement de Lola jusqu’à l’ère de la Gen4 lui assure une présence en Formule E jusqu’en 2030.

 

« Nous sommes ravis de confirmer notre engagement pour la Gen4, se réjouit Mark Preston, directeur du sport automobile chez Lola Cars. Je suis très heureux de pouvoir participer à cette compétition. La Formule E est une plateforme idéale pour le développement de groupes motopropulseurs et de logiciels que nous pouvons utiliser pour des applications plus larges dans le domaine du sport automobile et de l’automobile. Nous pensons que les possibilités d’innovation dans ce championnat ne feront que croître au fur et à mesure que les performances des voitures et la technologie se développeront, ce qui permettra de mettre au point des technologies innovantes dans le sport automobile mondial et dans le domaine plus large des transports sans émissions. »

Néanmoins, la présence de Yamaha pour l’ère Gen4 n’est pas garantie : Lola pourrait alors être amenée à trouver un autre motoriste à partir de 2027. Outre Lola, trois autres constructeurs – Nissan, Porsche et Jaguar – se sont également engagés en Formule E jusqu’en 2030.

À LIRE AUSSI > Porsche jure fidélité et s'engage sur le long terme en Formule E

The post Lola assure sa présence pour la Gen4 et s’engage sur le long terme en Formule E appeared first on AutoHebdo.

×