Moto3 VIDEO : après l’incident des mécanos de Max Biaggi, on découvre une vidéo où un pilote est frappé dans son équipe

Le Moto3 est une discipline difficile mais on ne l’imaginait tout de même pas aussi impitoyable depuis la révélation de certaines images qui laissent sans voix. Après les mécaniciens de Max Biaggi bloquant devant son stand, en pleine séance qualificative, le pilote Tech3 Adrian Fernandez, on semble vouloir sortir les archives gênantes, révélant des mœurs dans le paddock du plus bas niveau. Voici la vidéo qui interpelle et qui confirme le sentiment d’un Fabio Quartararo qui a déjà signalé que 90% des personnes dans ce milieu ne devraient pas être là

Le document a été trouvé sur GPOne et il concerne le pilote Tom Booth Amos avec son équipe. C’est le pilote qui commente. Il en était à sa première année complète en championnat du monde et il est intervenu sur son profil Twitter pour clarifier et commenter ce qui s’était passé : « la vidéo qui est apparue remonte au Grand Prix de Thaïlande 2019. Il y a eu de nombreux problèmes avec l’équipe cette année-là et je n’en avais jamais parlé, j’étais resté silencieux juste pour essayer de garder ma place pour 2020 car mon rêve était de rester dans ce paddock.

Moto3 : « les gens ne savent pas ce qui se passe derrière les caméras »

Cet épisode s’est produit après la course, lorsque ma moto est tombée en panne à la suite d’une erreur des mécaniciens, on m’a demandé de ne rien dire et de rester calme. Je n’avais rien dit, à personne, pas même à Dorna et à ma direction à l’époque. C’est juste une des choses qui se sont passées cette année-là, les gens ne savent pas ce qui se passe derrière les caméras ».

Après cette mauvaise expérience, Booth-Amos a déménagé dans le paddock SBK. L’année dernière, il a terminé 2e du championnat Supersport 300 et cette saison, il est passé en Supersport.

 

 

Cet article Moto3 VIDEO : après l’incident des mécanos de Max Biaggi, on découvre une vidéo où un pilote est frappé dans son équipe est apparu en premier sur Paddock GP.

×