MotoGP : Andrea Dovizioso annonce sa retraite à la fin de l’année dans l’indifférence générale

Andrea Dovizioso est, à 36 ans, l’actuel doyen d’un MotoGP qu’il promet de quitter à la fin de cette saison. Nonobstant le fait, qu’à ce moment-là, c’est Aleix Espargaró qui deviendra le plus expérimenté de la grille de départ, avec Johann Zarco pas loin, c’est surtout cette annonce faite dans l’indifférence générale dans la torpeur d’une trêve estivale qui laisse un goût amer. Mais au vu de ces derniers résultats, le sentiment est que Dovi était déjà parti depuis longtemps et qu’il met donc fin avec soulagement à son agonie. En quittant la place, il laisse tout de même un message à Yamaha qui ressemble à un avertissement…

Andrea Dovizioso l’avait fait comprendre à plusieurs reprises, et ses tristes résultats corroboraient son point de vue : l’Italien vivait, cette saison, ces derniers moments en MotoGP. Mais cette fois, il l’a clairement annoncé sur motogp.com : « c’est sûr, je ne courrai pas en 2023. J’ai toujours dit que si je n’étais pas compétitif, je ne voulais pas être ici. Il n’y a donc aucune raison. Surtout après 20 ans. Je n’ai jamais essayé d’avoir une place pour l’année prochaine ».

Et il ajoute : « je suis complètement détendu à ce sujet. J’ai déjà fait une demi-année de course l’année dernière. J’ai déjà testé la retraite donc je suis d’accord avec ça ». Andrea Dovizioso a remporté 24 victoires en Grand Prix dont 15 dans la catégorie reine, pour Honda et Ducati et 103 podiums (62 en MotoGP pour Honda, Yamaha et Ducati) depuis ses débuts en tant que wild-card 125cc en 2001. Il a remporté le titre 125cc en 2004 et a été deux fois vice-champion en 250cc, puis trois fois consécutivement vice-champions MotoGP de Marc Marquez.

Mais ce palmarès est loin au vu de sa prestation actuelle : « c’est sûr que je ne veux pas finir la saison comme ça parce que c’est tellement agréable d’être compétitif. Quand tu sens que tu peux faire un très bon chrono et que tu te bats pour une bonne position, comme je l’ai toujours fait dans le passé », a déclaré le pilote de 36 ans. « Mais personne n’a jamais tout sous contrôle et cela peut arriver ! ».

Andrea Dovizioso : « il n’y a plus moyen d’être compétitif avec une Yamaha comme par le passé« 

Maintenant, avant de plier définitivement bagage, il a quelque chose à dire à Yamaha… « Si vous ne roulez pas comme Fabio Quartararo, c’est très difficile d’être compétitif avec la Yamaha. Si Fabio gagne, il y a une raison. Cela signifie qu’il y a une possibilité d’être rapide. Mais si les autres pilotes se plaignent, comme ces dernières années, c’est qu’il n’y a plus moyen d’être compétitif comme par le passé ».

Il ajoute : « quand il n’y a qu’une seule moto devant, cela signifie qu’il n’y a peut-être qu’une seule façon d’être compétitif. Si vous regardez, le deuxième pilote chez Yamaha et Honda, il est très loin du premier. Cela signifie, à mon avis, que la base de la moto est un peu difficile et un peu particulière. C’était Honda ces huit dernières années et je pense que c’est Yamaha maintenant. Comme je pense aussi peut-être l’Aprilia ». Ce qui amène à un danger que Dovi sous-entend : un seul être et tout est dépeuplé. Au fait, Dovizioso devrait tout de même finir cette saison au sein d’un team RNF qui passera chez Aprilia en 2023.

Cet article MotoGP : Andrea Dovizioso annonce sa retraite à la fin de l’année dans l’indifférence générale est apparu en premier sur Paddock GP.

×