img

MotoGP Assen J3 Alex Rins (Suzuki/10) : « Ducati ne me donnait pas une moto 2023, Honda m’offre cette opportunité »

Alex Rins n’était pas mécontent de renouer avec une arrivée en MotoGP, une joie qu’il n’avait plus connue depuis tout de même le dernier Grand Prix du Portugal. Rien que pour ça, il est heureux de ce top 10 qui lui permet de garder la forme en attendant 2023 où il a déjà tout dit avant Honda. Sauf un dernier détail qui concerne Ducati…

La voie est libre pour Alex Rins pour parler de sa saison prochaine puisque depuis un dimanche à Assen Alex Marquez a officialisé son arrivée chez Ducati Gresini. Or, son successeur est l’actuel officiel Suzuki dont la trajectoire professionnelle continuera à faire la parallèle avec celle de Joan Mir puisque ce dernier sera chez Repsol Honda. Tout ça commence à être du réchauffé et Honda se voit griller la politesse du communiqué officiel. Pour l’établir, la marque pourra toujours se repaitre des propos de Rins qui est devenu intarissable sur le sujet.

Cependant, il manquait encore un élément à révéler : il a bien été en contact avancé avec Ducati, mais il a préféré Honda. Un raisonnement exactement contraire à celui d’Alex Marquez, et en voici la raison : « j’avais l’option Ducati Gresini et l’option LCR. Nous avons parlé à Ducati, mais ils ne m’auraient pas donné la moto de la dernière génération. Honda me donne cette opportunité. C’est un beau projet. Actuellement, la moto ne fonctionne pas très bien. Ils ont beaucoup de problèmes. Je suis curieux de savoir si nous pouvons l’améliorer ». Et il n’est pas le seul.

Alex Rins : « nous avons terminé la course, pour la première fois depuis Portimão« 

« J’aime le défi. Nous avons fait du bon travail chez Suzuki. Nous pouvons certainement faire quelque chose de similaire chez Honda », a-t-il déclaré avec confiance. Et sinon, cette course à Assen ? Il la décrit ainsi : « la sensation du départ s’est perdue lors des deux dernières courses. Quelque chose d’étrange s’est produit. Nous n’y étions pas préparés. Après le premier tour, j’ai franchi la ligne en 15e place et je suis parti neuvième », a expliqué Rins après la course de 26 tours. « C’était un peu plus difficile de réchauffer le pneu arrière. Quand Aleix Espargaró m’a dépassé, j’ai voulu le suivre mais je n’étais pas très à l’aise avec la moto. »

Sa blessure, subie lors de l’accident de départ de Barcelone, l’a également perturbé : « je suis arrivé sur Oliveira et Mir avec sept tours à faire. Je suis resté là parce que je n’avais plus de force dans la main gauche. Au moins, nous avons terminé la course, pour la première fois depuis Portimão » conclut celui qui a déjà la tête ailleurs.

Résultats du Grand Prix MotoGP des Pays Bas MotoGP au TT Assen :

Crédit classement : MotoGP.com

Cet article MotoGP Assen J3 Alex Rins (Suzuki/10) : « Ducati ne me donnait pas une moto 2023, Honda m’offre cette opportunité » est apparu en premier sur Paddock GP.

×