img

MotoGP Assen J3 Maverick Viñales (Aprilia/3) alerte Yamaha : « j’aiderai Aleix Espargaró dans le combat pour le titre »

C’est un Maverick Viñales extatique qui montait à Assen sur son premier podium en portant les couleurs Aprilia en MotoGP. L’événement en soi avait effectivement de quoi être célébré, mais pas seulement. Il y a aussi le moment de ce Grand Prix des Pays-Bas qui avait été le dernier en à peu près bons termes pour l’Espagnol sous les couleurs de Yamaha l’an passé. C’était la fin d’un cycle et cette troisième place semble comme ouvrir enfin favorablement le nouveau décidé avec l’usine de Noale qui ne cesse décidément de monter en puissance…

Une puissance affichée par les hommes de la RS-GP non seulement sur le plan technique mais aussi sur celui de l’état d’esprit et de la cohésion. Une plus-value qui peut se révéler redoutable sur toute la longueur d’un championnat. Celui-ci a passé le cap de la mi-temps avec onze épreuves disputées sur les vingt au calendrier. Une échéance où Aleix Espargaró constate qu’il a encore toutes ses chances de concrétiser, étant le seul à avoir scoré à toutes les courses depuis que son rival Fabio Quartararo est parti à la faute sous ses roues à Assen…

Mais revenons à Maverick Viñales qui n’a pas caché qu’il prendra ses responsabilités s’il devait jouer un rôle dans ce championnat… « J’aiderai Aleix dans le combat pour le titre » a ainsi déclaré le Top Gun qui semble avoir toujours du ressentiment à l’égard de son ancienne écurie Yamaha. Reste que sa prestation batave, commencée depuis le onzième rang, lui a donné de l’assurance et du cœur à l’ouvrage : « c’était une course très difficile, mais j’ai vraiment apprécié » dit-il. « Nous étions auparavant au Sachsenring, où nous voulions déjà nous battre pour le podium. Nous avons juste pris la motivation et le moment avec nous », a déclaré Viñales lors de la conférence de presse après la course de 26 tours sur le circuit TT de 4,5 km.

« Après le warm up, je savais que je pouvais me battre pour le top trois. Mais je ne m’attendais pas à gagner autant de places dès le départ », ajoute le pilote de 27 ans. « Aprilia croit en moi chaque jour, nous obtenons nos résultats étape par étape. Le potentiel est tellement élevé. Dans les courses à venir, je veux me battre pour la victoire. Le championnat est à un niveau élevé, mais je vais tout donner ».

Maverick Viñales : « en ce moment, je suis l’homme le plus heureux du monde« 

L’homme de la course était Aleix Espargaró. Le coéquipier de Viñales s’est frayé un chemin à travers le peloton après sa sortie de piste et s’est retrouvé juste derrière le trio de tête. « Je pensais qu’Aleix était éliminé. Quand je me suis retourné à l’arrivée et que je l’ai vu, je savais qu’il était allé très vite », a déclaré Viñales avec étonnement. « Je suis très content pour Aprilia. Nous voulions tous les deux monter sur le podium, mais Aprilia et le groupe Piaggio n’abandonnent pas. Je suis aussi content pour Aleix ».

Avec sa troisième place, l’ancien pilote Yamaha remonte à la 12e place du général. Son coéquipier Aprilia Espargaró a réduit l’écart avec Quartararo à 21 points. « Si j’en ai l’opportunité, je l’aiderai dans le combat pour le championnat du monde. On pense toujours à l’équipe. Nous travaillons très bien ensemble depuis le Mugello. Cela nous rend très forts », a déclaré Viñales.

Il y a un an, il montait pour la dernière fois sur le podium avec Yamaha à Assen. Un an plus tard, la première place dans le top 3 a suivi avec la nouvelle machine… « Il s’est passé beaucoup de choses, mais en ce moment, je suis l’homme le plus heureux du monde. Je ne peux pas me plaindre car j’ai une moto très compétitive, une très bonne équipe, une entreprise totalement parfaite et une famille fantastique. Je sais de quoi je suis capable », s’est enthousiasmé l’officiel Aprilia.

Résultats du Grand Prix MotoGP des Pays Bas MotoGP au TT Assen :

Crédit classement : MotoGP.com

Cet article MotoGP Assen J3 Maverick Viñales (Aprilia/3) alerte Yamaha : « j’aiderai Aleix Espargaró dans le combat pour le titre » est apparu en premier sur Paddock GP.

×