img

MotoGP Fabio Di Giannantonio : « j’espère que lorsqu’Alex Marquez rejoindra Gresini Ducati, il n’essaiera pas de changer notre façon de travailler »

Fabio Di Giannantonio est parti profiter de ses vacances estivales avec le bon sentiment d’avoir bien fait ses devoirs en cette première partie d’une saison MotoGP, qu’il aborde avec le statut de rookie. Depuis son Grand Prix d’Italie, il a trouvé le mode d’emploi de sa Ducati GP21 en signant une retentissante pole position au Mugello. Puis il a signé son meilleur résultat final qui est une huitième place au Sachsenring avant de signer le renouvellement de son bail chez Gresini à Assen. Il a aussi appris à cette occasion le nom de son nouvel équipier…

Les rookies italiens équipés en Ducati apprennent vite et bien dans cette saison MotoGP où ils s’illustrent par de beaux coups d’éclat. Dernièrement, à Assen, Marco Bezzecchi est monté sur son premier podium dans la catégorie en terminant solide second du Grand Prix des Pays-Bas. Une compétition au terme de laquelle son compatriote et compagnon de marque Fabio Di Giannantonio a clôturé avec un 14è rang. Un classement convenable puisque dans les points mais qui laisse « DiGia » sur sa faim : « c’était un week-end mitigé pour nous » se souvient l’Italien. « Même la pluie de vendredi n’a pas été facile pour nous. En course, je me sentais mieux sur la moto, surtout au début. Je n’allais pas mal, et j’étais même à la 10e place ». On rappellera qu’il s’était élancé 15è de cette onzième manche du championnat.

Et puis, il y a eu ce souci : « malheureusement j’ai eu des vibrations bizarres dans le pneu avantpar la suite, ce qui a rendu le pilotage très difficile. Dans les sept ou huit derniers tours, la moto était presque incontrôlable. C’est très ennuyeux. Nous n’étions vraiment pas si loin du top 10. Sans ces vibrations, j’aurais pu combattre beaucoup plus. J’aurais certainement été un peu plus rapide, ça aurait été plus amusant » termine-t-il sur le sujet.

Fabio Di Giannantonio : « Enea Bastianini va me manquer« 

Mais l’effet majeur de ce week-end avait déjà eu lieu pour Di Giannantonio : le renouvellement de son contrat qui prolonge sa présence en MotoGP sur une bonne Ducati en 2023. Une saison qu’il fera avec un nouvel équipier : « Enea Bastianini va me manquer. Nous avons une excellente relation l’un avec l’autre. Nous nous connaissons depuis longtemps. Mais ce sera certainement un bon pas pour lui », a souligné « Diggia » en faisant allusion à la prochaine destination du « Bestia » attendu au sein du team usine Ducati ou chez Pramac, selon une décision de la marque attendue pour août, qui sera un arbitrage entre lui et Jorge Martin.

Di Giannantonio revient sur le sujet du nouvel équipier qui sera Alex Marquez : « Alex va bien aussi. Ma relation avec lui est également correcte. J’espère juste que lorsqu’Alex rejoindra notre équipe, il n’essaiera pas de changer notre façon de travailler. Nous parlons de tout, comparons nos sentiments et nos données. C’est une bonne chose, car vous devenez plus forts ensemble ». Le message est passé à l’adresse du frère de Marc Marquez qui, selon son propre aveu, n’en pouvait plus des Honda.

Cet article MotoGP Fabio Di Giannantonio : « j’espère que lorsqu’Alex Marquez rejoindra Gresini Ducati, il n’essaiera pas de changer notre façon de travailler » est apparu en premier sur Paddock GP.

×