MotoGP Silverstone J3 Pol Espargaró (Honda/14) : « j’ai terminé 14ème alors que j’étais 5 secondes plus rapide que l’an dernier sur la distance de cou

Pol Espargaró fait contre mauvaise fortune bon cœur au sein d’un team Repsol Honda où il compte les jours jusqu’à la fin de cette saison synonyme de fin de bail. Car la nouvelle RC213V est définitivement larguée au point qu’elle n’est plus qu’un laboratoire pour révéler l’esquisse de la version 2023, sur laquelle Marc Marquez gardera un œil. A Silverstone, cependant, celui qui a chuté comme son frère Aleix aux essais, mais moins violemment, rappelle quelques vérités chronométriques qui en disent long sur la situation du premier constructeur mondial qui a effectivement de quoi en perdre son latin…

Pol Espargaró a fait sa rentrée dans une dernière partie de saison qui devrait être aussi sa fin de partie avec Honda. A Silverstone, il a eu droit à sa chute qui fait partie du quotidien d’un pilote sur une RC213V, il a vécu des qualifications d’autant plus douloureuses qu’il s’était élancé de la pole-position du Grand Prix de Grande Bretagne de l’an dernier, mais il s’est tout de même amusé en course avec son compagnon de marque et donc d’infortune Taka Nakagami. Il ramène les deux points de la 14è place, ce qui laisse au championnat toujours le mêmeMarc Marquez comme meilleur au classement général provisoire, bien qu’il ne soit plus monté sur une moto depuis le Mugello, fin mai…

Sans rire, l’Espagnol a commenté : « c’était sympa, j’ai beaucoup aimé ». Il explique même : « mon départ a été très mauvais, après le premier tour j’étais 20è. Je n’ai pris le rythme que lentement et j’ai pu progresser jusqu’à la 14e position. Même si j’étais un peu plus rapide que Taka, je n’ai pas pu le dépasser. Mon rythme n’était pas si mauvais, mais j’ai perdu six secondes dans les trois premiers tours à cause de ma 18è position de départ ».

Pol Espargaró : « c’est inadmissible qu’on perde 7 secondes en 17 tours et 1,5 seconde en qualifications sur un tour« 

Puis il fait les comptes : « dans les 17 tours restants, j’ai perdu 7 secondes, le rythme était bien meilleur que prévu. C’est inadmissible qu’on perde 7 secondes en 17 tours et 1,5 seconde en qualifications sur un tour, il faut maîtriser ça, ça tue notre stratégie de course. Nous avions le rythme pour les postes 6 à 8», est convaincu le cadet des Espargaró. « Mais qu’est-ce que tu vas faire quand tu es 20e au premier tour ? On trébuche parce qu’on ne génère pas le même grip que les autres avec les mêmes pneus. Nous ne pouvons pas nous plaindre des pneus, nous devons améliorer notre moto. Au moins, nous avons pu améliorer notre freinage de manière significative pour la course, ce qui me rend plus heureux ».

Puis il termine avec cette autre vérité face au sablier : « j’ai terminé 14ème alors que j’étais 5 secondes plus rapide que l’an dernier sur la distance de course. Nous avons prouvé que la moto était plus rapide que l’an dernier, mais les autres se sont beaucoup plus améliorées que nous. Nous sommes toujours en retard ». C’est dire à quelle vitesse les machines évoluent d’une saison à l’autre en MotoGP.

MotoGP Silverstone J3 : classement

Crédit classement motogp.com

Cet article MotoGP Silverstone J3 Pol Espargaró (Honda/14) : « j’ai terminé 14ème alors que j’étais 5 secondes plus rapide que l’an dernier sur la distance de course » est apparu en premier sur Paddock GP.

×