MotoGP Silverstone : le paddock rend les honneurs à Andrea Dovizioso (Yamaha/24)

Andrea Dovizioso arrêtera sa carrière en MotoGP, non sans un certain soulagement, sur ses terres de Misano, dans un mois. A la différence d’un Valentino Rossi, il n’aura pas tenu jusqu’au coup de sifflet final, préférant demander grâce à six épreuves du terme de la saison. Il refilera alors la patate chaude qu’est devenue la Yamaha à Cal Crutchow, le pilote test qui expédiera les affaires courantes chez WithU RNF bientôt Aprilia. Une sortie par la petite porte pour un Dovi qui est encore tombé de haut en se qualifiant dernier de ce Grand Prix de Grande Bretagne. Mais les honneurs lui sont tout de même rendus par le paddock à Silverstone.

Andrea Dovizioso est désormais en paix avec lui-même. Ou peu s’en faut. En annonçant sa fin de carrière, il a ainsi déclaré : « ces longues vacances d’été ont levé mes derniers doutes. Je suis un homme meilleur. Serein, curieux : vivant. Et un pilote condamné – comme tous les pilotes – à être éternellement malheureux, car les succès ne suffisent jamais. J’en ai toujours voulu plus ».  Il ajoute : « je pense avoir transmis quelque chose au public. Je ne serai pas parmi ceux qui ont gagné, mais d’un point de vue humain je suis sur le podium de l’histoire… ou pas ? ».

L’histoire le dira, mais dans le paddock, il a marqué. Honda lui a ainsi réservé un hommage en signalant : « Andrea Dovizioso a annoncé qu’il prendrait sa retraite sous peu. Ravi de se souvenir de sa première victoire en MotoGP. Félicitations pour une belle carrière et merci pour toutes les batailles ».

Dovi a piloté pour Honda pendant des années. Il a fait avec la marque ses débuts en MotoGP en 2008 puis a remporté son premier Grand Prix en 2009, en Angleterre à Donington. Andrea a été le grand adversaire de Marc Marquez de 2017 à 2019 et c’est significatif que le HRC ait décidé d’offrir cet hommage à la carrière d’un pilote qui, bien qu’il n’ait jamais remporté de titre en MotoGP, a démontré avec son entêtement qu’il était capable de jouer avec le meilleur Marquez de tous les temps.

Marc Marquez salue le guerrier Andrea Dovizioso

Ce dernier y est d’ailleurs aussi allé de sa reconnaissance : « félicitations pour ta carrière Andrea Dovizioso ! Ce fut un plaisir d’apprendre et de faire les combats sur la piste avec un guerrier comme toi ! #GrazieDovi » ». Chez Ducati, c’est Davide Tardozzi qui y est allé de son mot : « Andrea est une très bonne personne, correcte, honnête, un ami. Je pense que sa carrière n’aurait pas dû être affectée par une année qui ne s’est pas bien passée. Ce qu’il a fait avec nous pendant huit saisons peut être mis sur la liste des grands champions ».

Au guidon du GP Desmosedici, le pilote de Forli a remporté 14 Grands Prix, un total de 39 podiums, et a terminé trois fois en tant que vice-champion du monde de Marc Marquez alors au sommet de sa forme.

Sur ses qualifications en Angleterre qui l’ont positionné à la dernière place, il a commenté : « l’après-midi, nous avons travaillé pour la course avec des pneus usés, donc c’était un bon test pour comprendre un peu comment notre moto devrait se comporter dans la dernière partie de la course. En qualifications, je n’ai pas pu faire un bon tour, il y avait beaucoup de confusion sur la piste et je n’ai pas été assez fluide. J’en suis vraiment désolé, car c’était très important de gagner des places sur la grille, mais en tout cas sur cette piste on peut dépasser, la course est assez longue et notre rythme est assez bon, donc j’espère pouvoir récupérer quelques positions au départ puis essayer de remonter le plus possible« .

Cet article MotoGP Silverstone : le paddock rend les honneurs à Andrea Dovizioso (Yamaha/24) est apparu en premier sur Paddock GP.

×