WSBK VIDEO : cette chute d'Alvaro Bautista à Misano rappelle celle qui a été fatale à Marco Simoncelli dont le circuit porte le nom …

https://www.paddock-gp.com/wp-content/uploads/2024/06/CaidaBautista-34534-1.jpg

Alvaro Bautista n’a pas réussi à conserver la tête du WorldSBK à Misano. Ses deux troisièmes places obtenues sur le sol italien n’ont pas suffi à stopper l’élan de Toprak Razgatlioglu. En signant son premier triplé avec BMW, Razgatlioglu est devenu le nouveau leader du Championnat du Monde Superbike avec 179 points, reléguant Bautista à la troisième place avec un déficit de 24 points. Mais ce rendez-vous aurait pu tout aussi bien tourner au drame pour l'officiel Ducati.

Malgré des essais productifs à Misano quelques semaines avant cette manche, Bautista n’a pas réussi à reproduire ces performances lors du week-end de course. L’Espagnol a rencontré des difficultés avec sa Ducati, notamment lors de l’entrée dans les virages et la phase de freinage. Il a été largement dépassé par Razgatlioglu et son coéquipier Nicolò Bulega, qui a également dépassé Bautista au classement général à la fin de la manche WSBK de Misano.

La piste italienne a aussi été le théâtre du premier abandon de la saison pour Bautista, qui avait marqué des points dans toutes les courses jusqu’à présent. Le double champion de Superbike a perdu le contrôle de sa Panigale V4R lors de la Superpole Race, dans le virage Tramonto (numéro 10). Cette épingle à droite a trahi Bautista, provoquant une chute spectaculaire qui a failli se transformer en accident grave.

Bautista a tenté désespérément de rattraper la chute en s’accrochant à son guidon, traversant la piste d’un côté à l’autre, juste au moment où Andrea Locatelli et Andrea Iannone arrivaient derrière lui. Heureusement, les deux pilotes ont réussi à l’éviter de justesse.

Alvaro Bautista : « c’était dangereux, car plusieurs pilotes passaient juste devant moi, c’était très dangereux »

« J’ai eu beaucoup de problèmes pour freiner la moto« , a commenté Alvaro après la Superpole Race. « Je suis arrivé à ce virage, j’ai essayé d’arrêter la moto, c’est un virage avec beaucoup d’angle. J’ai freiné fort, et quand j’ai commencé à desserrer un peu les freins, j’ai perdu le pneu avant et il était impossible de sauver la chute. »

Il a poursuivi : « j’ai commencé à glisser sans m’arrêter et en allant vers l’intérieur du virage, je me suis retrouvé sur le trottoir intérieur. C’était dangereux, car plusieurs pilotes passaient juste devant moi, c’était très dangereux. » Alvaro Bautista a ajouté : « à ce moment-là, je pensais que si quelqu’un me frappait, j’aurais été détruit, mais j’ai eu de la chance. C’était une chute stupide, ce sont des choses qui arrivent parfois. Quand on n’a pas la moto performante, ça arrive plus fréquemment. »

Bien que les images de la chute de Bautista n’aient pas été diffusées à la télévision, une caméra installée dans le circuit interne de Misano a capturé la séquence dramatique. Les voici … Rappelant le drame qui s’était joué à Sepang en 2011.

 

 

Cet article WSBK VIDEO : cette chute d'Alvaro Bautista à Misano rappelle celle qui a été fatale à Marco Simoncelli dont le circuit porte le nom … est apparu en premier sur Paddock GP.

×