img

Zarco : un manque d'équilibre et une course "très difficile"

Johann Zarco avait prévenu qu'il n'avait pas le rythme des leaders à Assen et l'a course n'a fait que confirmer ce constat. Septième sur la grille, le natif de Cannes n'était plus que 12e à la fin du premier tour et même si les différents incidents, notamment l'accrochage entre Fabio Quartararo et Aleix Espargaró, lui ont permis de remonter au neuvième rang, il a perdu plusieurs places ...Continuez de lire

×