Les fans vont en pleurer, l'usine Mini perd son ADN et passe au 100% électrique !

mini

Si la solution du 100% électrique était réellement miraculeuse et salvatrice, en bout (et début) de chaîne, la pilule passerait probablement mieux. La cause environnementale étant prioritaire sur tout, ne serait-ce que pour le bien des générations futures. Mais dans ce cas-là, certains fans ne vont clairement pas s’en remettre. Le projet de passage au 100% électrique se concrétise, pour la marque du Groupe BMW, Mini.

Mini Oxford change de visage

En effet, le site d’Oxford se prépare à changer radicalement en faisant modifier ses installations, afin de se consacrer uniquement aux Mini électriques. La fin d’une ère, sans aucun doute…Ce sont près de 600 millions de livres sterling qui seront investies dans le but d’atteindre le 100% électrique d’ici 2030.

« Grâce à ce nouvel investissement, nous allons développer l’usine d’Oxford pour la production de la nouvelle génération de MINI électriques et ouvrir la voie à la fabrication de voitures 100% électriques », déclare Milan Nedeljković, membre du conseil d’administration de BMW AG et Directeur de la production.

Stefanie Wurst, Directrice MINI, déclare : « MINI a toujours été consciente de son histoire. Oxford est et reste le cœur de la marque. Je suis ravie que les deux nouveaux modèles MINI entièrement électriques, la MINI Cooper et le MINI Aceman, soient également produits à Oxford, ce qui confirme ainsi notre volonté de se tourner vers un avenir entièrement électrique. La demande croissante pour nos véhicules sans émissions à l'usage montre que la communauté MINI mondiale est prête pour l’électromobilité, que nous serons en mesure de servir de manière optimale, grâce à l'usine d'Oxford »

Rassurez-vous toutefois, d’autres sites étant toujours retenus pour fabriquer des modèles thermiques, comme celui de Leipzig, en Allemagne. Mais jusqu’à quand ?

Article publié le 13/09/2023 à 05h56

×